Roulette

Histoire de la roulette

Un peu d’histoire ne fait pas de mal et enrichi notre savoir. C’est pourquoi Bonus Tiime voudrait partager ça avec vous.

C’est en 1796 par le biais du mathématicien Blaise Pascal, alors fasciné par les dispositifs à mouvement perpétuel, que la roulette serait née. Toutefois, ce n’était pas encore la roulette dans l’état que nous connaissons actuellement.

En effet, elle comportait 36 numéros, une case zéro et une case double zéro. C’est cette dernière qui laissait moins de chance aux joueurs de gagner. C’est pourquoi en 1842 François Blanc, alors directeur de casino en Allemagne, décida de retirer cette case double zéro réduisant l’avantage au casino et attirant les joueurs.

Petit à petit, tous les casinos européens utilisèrent cette nouvelle roulette, c’est alors que la roulette européenne est née.

Comment jouer

Les joueurs doivent réaliser leur(s) mise(s) avant que le croupier ne dise : « Rien ne va plus ». Il fera rouler la bille sur le cylindre de la roulette qui s’arrêtera sur l’une des cases numérotées de 0 à 36. La case où elle tombera déterminera le numéro gagnant. Le croupier annonce le numéro gagnant, les mises qui ont reçu un gain et, ensuite, il les paie.

Les types de mises

Il existe deux types de mises à la roulette. Les mises intérieures et les mises extérieures.

➡️ En plein : mise où l’on joue un seul numéro. Le gain est de 35×1.

➡️ A cheval : La mise englobe deux numéros contigus sur le tapis, disposés horizontalement ou verticalement. Pour cela, le jeton est placé sur la ligne qui sépare les deux numéros. Le gain est de 17×1.

➡️ En transversale : On joue les trois numéros situés sur l’une des lignes horizontales du tapis. Il est aussi possible de miser sur le 0, 1 et 2 ou sur le 0, 2 et 3. Le gain est de 11×1.

➡️ En carré : La mise englobe les quatre numéros contigus sur le tapis ou le 0, 1, 2 et 3. Le jeton est placé pour cela au centre des quatre numéros. Le gain est de 8×1.

➡️ En sixain : La mise englobe les six numéros situés dans les deux lignes contiguës de trois numéros horizontaux. Le gain est de 5×1.

Les différentes mises extérieures

➡️ Chances simples : Rouge, Noir, Pair, Impair, Manque ou Passe. Le gain est de 1 x la mise.

➡️ Douzaines : Le joueur a la possibilité de jouer sur les 12 premiers numéros (numéros 1 à 12), sur les 12 numéros du milieu (numéros 13 à 24) ou sur les 12 derniers numéros (numéros 25 à 36). Le gain est de 2 x la mise.

➡️ Double douzaine : La mise englobe tous les numéros situés dans deux des trois douzaines composant le tapis. P12 (Douze premiers) de 1 au 12 : M12 (Douze milieu), du 13 au 24 ; D12 (Douze derniers) du 25 au 36. Pour cela, le jeton est placé sur la ligne qui sépare les cases correspondant à chaque douzaine. Le gain est de 0,5×1.

➡️ Colonne : La mise englobe les 12 numéros qui se trouvent dans la colonne choisie. Le gain est de 2×1.

➡️ Deux colonnes : La mise englobe tous les numéros situés dans deux des trois colonnes composant le tapis. Pour cela, le jeton est placé sur la ligne qui sépare les deux colonnes sur le tapis. Le gain est de 0,5×1.

Le zéro

➡️ Si vous l’avez joué en numéro plein, à cheval (0/1, 0/2 ou 0/3) ou en carré avec les 4 premiers (0/1/2/3), il est payé comme les autres numéros. Toutes les mises différentes sont perdantes sauf les chances simples.

➡️ Si vous avez misé sur une chance simple, votre enjeu est « mis en prison ». Il ne vous sera rendu que si au prochain tour, la chance jouée sort. Sinon, il est perdu.

➡️ Si vous avez misé sur une chance et que le 0 ressort. Il faudra que la chance jouée sorte deux fois de suite pour que vous récupériez votre mise.

Les différentes roulettes

Nous allons voir ensemble les 5 types de roulettes qui existent.

➡️ La roulette française ou européenne : avec un cylindre comportant 37 numéros, des jetons à valeur faciale identique pour tous les joueurs qui sont admis en nombre illimité. Habituellement, plusieurs croupiers assis effectuent les opérations avec des râteaux.

➡️ La roulette anglaise : qui est identique à la roulette française, mais est exploitée différemment (nombre de joueurs limité, une couleur de jeton attribué à chaque joueur, un seul croupier debout animant la table de jeu).

➡️ La roulette américaine : qui diffère des deux autres par son cylindre dont les numéros sont répartis autrement et qui possède un numéro en plus : le double zéro.

➡️ La roulette allemande : qui combine des caractéristiques de la roulette française et anglaise : les jetons ont des valeurs faciales, mais chaque joueur peut demander à ce qu’ils soient différenciés (jetons à motifs : bandes, pois, etc.), et un seul croupier peut animer la table.

➡️ La roulette mexicaine : qui est la réplique de la roulette américaine, mais avec un triple 0 en supplément.

Lexique de la roulette

Que ce soit dans un casino terrestre que sur un casino en ligne, afin de jouer à la roulette vous avez tout d’abord besoin de connaître le jargon utilisé par les joueurs et le croupier lors de la prise des paris. Voici donc le lexique relatif au jeu de roulette. Tous les mots et expressions sont expliqués de manière simple et concise afin de vous permettre de les maîtriser rapidement et de pouvoir consulter les règles du jeu du plus célèbre des jeux de table et de pouvoir enfin commencer à jouer.

➡️ Annonce : Terme utilisé pour désigner l’action du joueur, en début de partie, annonçant son pari au croupier en posant ses jetons sur la case du tapis de jeu.

➡️ Arroseur : A la roulette, ce terme désigne un joueur qui effectue des mises de montants importants, et ce, de manière aléatoire.

➡️ Association : Technique répandue utilisée par les joueurs de roulette qui consiste à se regrouper en groupe afin d’utiliser la stratégie de martingale et ainsi tenter de passer outre le casino.

➡️ Banque : C’est le croupier. Il représente le casino et donc la banque.

➡️ Bouleur : Terme utilisé pour désigner le croupier qui jette la bille sur le cylindre en début de partie.

➡️ Cadavre : Terme utilisé à la roulette pour parler d’un joueur qui n’a pas de chance et perd souvent.

➡️ Comptabilité des chances : Il s’agit du suivi des suites de numéros sortis afin de permettre aux joueurs d’appliquer une martingale.

➡️ Contre la banque : Terme utilisé pour qualifier l’action d’un joueur qui mise l’inverse des numéros ou couleurs sortis au cours de la dernière partie.

➡️ Coup de l’Empereur : Action qui consiste à miser tout son argent sur une chance simple.

➡️ Croupier : Il s’agit de l’employé du casino chargé d’enregistrer les mises des joueurs, de vérifier le bon déroulement de la partie et de lancer la partie en faisant tourner la roue. Il est aussi chargé de payer les gains des joueurs.

➡️ Cylindre : Terme utilisé pour désigner la roue tournante de la table de roulette qui comprend, en fonction des variantes, 37 ou 38 cases de noires et rouges comportant les numéros de jeu.

➡️ Dernière : Expression utilisée par le croupier pour annoncer la fermeture de la table après les 3 prochains tours.

➡️ Doublé : Terme utilisé pour désigner le fait qu’un joueur soit tombé deux fois d’affilée sur le même numéro – lorsqu’un numéro sort deux fois consécutives.

➡️ Faire Charlemagne : Cette expression est utilisée pour désigner un joueur qui choisit de ne pas rejouer après un tour gagnant.

➡️ Faites vos jeux : il s’agit de l’expression bien connue utilisée par le croupier pour encourager les joueurs à placer leurs paris.

➡️ Numéro de la maison : Utilisée pour désigner le chiffre zéro sur lequel il est impossible de miser.

➡️ Pavage : On utilise ce terme pour parler de l’action d’un joueur qui mise sur une combinaison différente.

➡️ Poussette : Une poussette est l’expression utilisée pour qualifier l’action d’un joueur qui effectue une mise après que le croupier ai dit : “rien ne va plus”.

➡️ Progression : Technique de jeu de roulette qui consiste à augmenter le montant d’une mise tour après tour.

➡️ Rien ne va plus : Expression bien connue utilisée par le croupier pour annoncer le fait que les joueurs ne peuvent plus effectuer de mise et que la bille va se mettre à tourner.

➡️ Série : Terme utilisé pour désigner le fait qu’une sorte deux fois de suite.

Conclusion

Si vous débutez dans le casino et plus particulièrement à la roulette, Bonus Tiime vous déconseille de démarrer par la roulette américaine ou la roulette mexicaine qui sont beaucoup moins généreuses que les autres roulettes du fait de leur cases supplémentaires (double zéro pour l’américaine et la triple zéro pour la mexicaine).

Bonus Tiime vous déconseille également la roulette russe, elle est un poil plus dangereuse.

Encore plus d’avantages ?

Inscrivez-vous gratuitement sur Bonus Tiime et vous pourrez recevoir nos offres exclusives en avant première et participer à tous nos tournois gratuitement.

Personnaliser

Bonjour

Connectez-vous ou créer un compte

Mot de passe oublié ? Récupérez le ici !

Vous n'avez pas encore de compte ?

Bonjour

Crée ton compte ici

Merci

Un mail de confirmation vient de vous être envoyé.

J'ai déjà un compte

Récupérer un mot de passe

Un email vous sera envoyé avec un nouveau mot de passe.